Langues:

Convention de Stockholm

La Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants est un traité mondial visant à protéger la santé humaine et l'environnement contre les produits chimiques qui restent intacts dans l'environnement pendant de longues périodes, qui sont largement distribués géographiquement, s'accumulent dans les tissus adipeux des humains et de la faune et ont des effets néfastes sur la santé humaine ou sur l'environnement.

L'exposition aux polluants organiques persistants (POP) peut entraîner des effets graves sur la santé, y compris certains cancers, anomalies congénitales, des dysfonctions des systèmes immunitaires et reproductifs, une plus grande susceptibilité à la maladie et des dommages aux systèmes nerveux central et périphérique.

Compte tenu de leur transport à longue distance, aucun gouvernement agissant seul peut protéger ses citoyens ou son environnement contre les POP.

En réponse à ce problème mondial, la Convention de Stockholm, adoptée en 2001 et entrée en vigueur en 2004, exige que ses parties prennent des mesures pour éliminer ou réduire la libération de POP dans l'environnement.

Source : Site web  

Traduction(s) :

English : Stockholm Convention

FacebookTwitterEmail
  • ABC - DEF - GHI - JKL - MNO - PQRS - TUV - WXYZ
  • Thèmes
    Publications A-Z
    Dépliants