Langues:
Accueil » Recherche sur les antibiotiques » Niveau 1

Agents antibactériens en développement clinique

Recherche sur les antibiotiques Page d'accueil

Contexte - L’augmentation du nombre de bactéries résistantes aux antibiotiques est un grave problème de santé publique. Le développement de nouveaux médicaments à activité antibactérienne est l'un des éléments clés d'une stratégie pour faire face à cette menace.

Ce rapport de l'OMS met en évidence les priorités pour lutter contre la résistance aux antimicrobiens. Il examine les nouveaux traitements qui sont en phase d’essais cliniques 1 à 3 pour lesquels on dispose d'informations accessibles au public et qui n'ont encore aucune autorisation de mise sur le marché dans le monde pour un usage humain.

Ceci est un résumé fidèle du rapport produit en 2017 par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : "Antibacterial agents in clinical development - An analysis of the antibacterial clinical development pipeline, including tuberculosis " 

  • Source :OMS (2017)
  • Résumé & Détails: GreenFacts
Dernière mise à jour: 3 novembre 2017

Comment est apparue la résistance aux antibiotiques ?

L’acquisition de la résistance aux agents antibiotiques par les bactéries est un phénomène naturel. Il existe des agents infectieux résistants aux antibiotiques de base, certains pouvant résister à de multiples antibiotiques et d'autres qui résistent même à toutes les options thérapeutiques disponibles. La mauvaise utilisation et la surutilisation des antibiotiques dans le traitement des infections ont malheureusement accéléré le développement de cette résistance inévitable. Pour lutter contre ce phénomène, les antibiotiques devraient être utilisés de manière plus responsable et de nouveaux traitements antibactériens devraient être développés pour contrer l’émergence de ces résistances. Étant donné que le nombre de nouveaux antibiotiques a considérablement diminué depuis les années 80, cette situation nécessite une action urgente et coordonnée aux niveaux mondial, régional et national.

Quels sont les agents pathogènes résistants aux antibiotiques qui sont une priorité ?

Parmi de maladies infectieuses, la tuberculose (TB) est aujourd'hui le premier tueur mondial causant 1,8 million de décès par an. La forme de tuberculose résistante aux traitements est la maladie de ce type la plus courante et la plus meurtrière dans le monde, responsable de 250 000 décès chaque année. Le problème est que dans les 70 dernières années, seuls deux nouveaux antibiotiques pour le traitement de la tuberculose multirésistante ont atteint le marché. Les investissements en recherche et développement dans la lutte contre la tuberculose sont à leur plus bas niveau depuis 2008.

Les autres agents pathogènes prioritaires sont ceux qui résistent au carbapénème, un médicament déjà utilisé pour le traitement des infections résistantes, administré par voie intraveineuse en milieu hospitalier.

Où en est le développement de nouveaux antibiotiques ?

Des produits plus innovants sont nécessaires contre les agents pathogènes mais comme il y a un manque de possibilités de traitement pour les bactéries résistantes prioritaires, le pipeline actuel de leur développement en phase d’essais clinique est encore insuffisant que pour atténuer la menace de la résistance aux antimicrobiens. En outre, bien que des formulations orales pour le traitement des maladies associées à une morbidité élevée dans les communautés soient essentielles, il y trop peu d'antibiotiques oraux pour les infections causées par des agents pathogènes à Gram négatif sont en cours de développement.

Quel est le statut actuel du développement de nouveaux antibiotiques ?

Presque tous les agents antimicrobiens en développement ne sont des modifications des classes d'antibiotiques existantes et traitent des mécanismes de résistance spécifiques. Ils ne sont donc actifs que contre des agents pathogènes spécifiques ou un sous-ensemble limité de souches résistantes.

En mai 2017, 33 antibiotiques et 9 agents biologiques, dont des anticorps monoclonaux et des endolysines (une classe d'enzymes dérivées des virus qui attaquent les bactéries) ciblant les pathogènes prioritaires, se trouvaient dans le pipeline clinique dont 7 produits contre la tuberculose et 9 contre les infections à C. difficile.

Parmi les 33 antibiotiques, 8 appartiennent cependant à cinq nouvelles classes d'antibiotiques distinctes et remplissent au moins un des quatre critères utilisés pour évaluer dans quelle mesure les agents antibactériens peuvent être classés comme innovants:

Les options thérapeutiques pour les agents pathogènes à Gram positif multirésistantes, en particulier le staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) résistant à la méthicilline ont déjà augmenté via l'approbation de la commercialisation de nouvelles classes d'antibiotiques mais de nouveaux traitements pour ces pathogènes sont encore nécessaires pour accompagner l'évolution anticipée de leur résistance.

Un autre pathogène très important, Enterococcus spp, qui est résistant à la vancomycine, a reçu peu d'attention et la situation est pire encore pour les infections bactériennes Gram-négatives émergeant dans le monde et qui ne peuvent être traitées avec aucun des antibiotiques actuellement sur le marché.

Que peut-on faire d'autre pour atténuer la menace de la résistance aux antibiotiques?

Le développement de nouveaux antibiotiques devrait aller de pair avec les activités de prévention et de contrôle des infections et favoriser l'utilisation appropriée des antibiotiques existants et futurs au moyen de mesures d’information et d'accompagnement. Le Plan d'action mondial pour combattre la résistance aux antimicrobiens de l'OMS devrait en particulier fournir les conseils nécessaires pour utiliser les antibiotiques de manière plus responsable dans les secteurs humain, animal et agricole.

Dans ce contexte, l'OMS met régulièrement à jour ses directives sur la prescription appropriée d'antibiotiques : Comment mettre un terme à la résistance aux antibiotiques? Suivez les prescriptions de l’OMS1.

1 http://www.who.int/mediacentre/commentaries/stop-antibiotic-resistance/fr/ 
Licence: CC BY-NC-SA 3.0 IGO.


FacebookTwitterEmail
Thèmes
Publications A-Z
Dépliants