Langues:

Récepteur Ah

Mot(s) similaire(s) : RAh, Récepteur d'aryl d'hydrocarbone.

Définition :

Récepteur d'aryl d'hydrocarbone: une protéine au sein de la cellule, qui s’attache aux hydrocarbures d’Aryl, formant ainsi un complexe pénétrant le noyau de la cellule. Ce complexe contrôle, dans le noyau, la production de protéines, dont certaines sont associées à la croissance cellulaire et la différentiation (spécialisation).

Source : GreenFacts

Plus :

Les récepteurs Ah ont tendance à se lier aux hydrocarbures aromatiques halogénés, y compris les dioxines et les polychlorobiphényles (PCB), qui peuvent entraîner des changements dans l’expression génétique, ayant ainsi des répercussions sur la croissance, la forme et le fonctionnement des cellules. C’est pour cette raison que ces substances peuvent être cancérigènes ou tératogènes.

Termes apparentés :

Cancérogène - Cellule - Dioxine(s) - Enzyme(s) - Molécule - Recepteur(s)

Traduction(s) :

English : Ah receptor

Publications apparentées :
   
FacebookTwitterEmail
  • ABC - DEF - GHI - JKL - MNO - PQRS - TUV - WXYZ
  • Thèmes
    Publications A-Z
    Dépliants

    Video