Langues:

Energie tirée du bois

Mot(s) similaire(s) : dendroénergie.

Définition :

Énergie dérivée de combustibles ligneux. Ces combustibles issus de source ligneuses comprennent des solides (bois de feu et charbon de bois), des liquides (liqueur noire, méthanol et huile pyrolytique) et des gaz provenant de la gazéification de ces combustibles.

Source : GreenFacts, sur base de FAO  Glossaire Forêts et Energie

Plus :

Le bois de feu (ou bois à brûler ou bois de chauffage) désigne le bois non traité (comme les branches, les rondins, les copeaux, la sciure et les granulés) utilisé pour la production d’énergie.

Les résidus de bois (ou résidus ligneux) désignent le bois laissé dans la forêt après l’exploitation forestière ainsi que les sous-produits ligneux de la transformation du bois comme copeaux, dosses, délignures, sciure de bois, et rognures de bois.

Les granulés de bois désignent les petites particules de bois utilisées pour la production d’énergie, fabriquées à partir de bois séché, broyé et pressé. Les granulés de bois sont généralement produits à partir de déchets de bois (comme les sciures ou les rognures de bois) plutôt que de rondins entiers et peuvent donc être considérées comme une part intégrante de la fabrication de produits forestiers. La matière première est séchée, mécaniquement agglomérée et extrudée sous pression pour obtenir des granulés.

Source : GreenFacts, sur base de FAO  Glossaire Forêts et Energie

Termes apparentés :

Biomasse - Liqueur noire

Plus d'information en contexte :
  • 4. A quel point la sylviculture peut-elle contribuer à répondre à la future demande énergétique ?
  • Traduction(s) :

    Deutsch : Holzenergie
    English : Wood energy
    Español : Energía derivada de la madera
    Nederlands : Houtenergie

    Publications apparentées :
    FacebookTwitterEmail
  • ABC - DEF - GHI - JKL - MNO - PQRS - TUV - WXYZ
  • Thèmes
    Publications A-Z
    Dépliants

    Video