Langues:

Changement Climatique - Mise à jour GIEC 2013

1. Comment le GIEC traite-t-il les incertitudes ?

    Bien que l'ensemble des connaissances sur le système climatique croisse de plus en plus, tout comme la confiance dans les prévisions, il subsiste encore beaucoup d'incertitudes. Le traitement de celles ci par le GIEC s’est sophistiqué d'un rapport d'évaluation à l'autre mais la croissance rapide et la diversité considérable des données issues de la littérature présentent encore des défis sur ce sujet.

    Une partie intégrante de ce 5e rapport d'évaluation est l'utilisation d'un langage spécifique pour qualifier les incertitudes. Le degré de certitude dans les résultats clés de cette évaluation est exprimé en niveau de confiance qui est basé sur le type, la quantité, la qualité et la cohérence des données ainsi que sur le degré d'accord entre les études scientifiques considérées.

    Le cas échéant, les résultats sont également formulés comme des déclarations de fait sans qualificatifs d'incertitude mais lorsque ceux-ci sont nécessaires, deux paramètres sont utilisés ce présent rapport pour indiquer le degré de certitude sur les résultats clés:

    • La confiance dans la validité de la conclusion, sur la base du type, de la quantité, de la qualité et de la cohérence des données (par exemple, les données, la compréhension du mécanisme en cause, la théorie, les modèles, un jugement d'expert) et le degré d'accord. La confiance est qualitative et reflète les jugements des auteurs.

    Dans le diagramme ci-dessus, le niveau de confiance augmente vers l’angle supérieur droit comme le suggère la montée en intensité de l'ombrage. Généralement la preuve est plus robuste quand il y a plusieurs lignes cohérentes indépendantes de bonne qualité. {Figure 1.11}

    • Les mesures quantifiées d'incertitude, sur une conclusion, qui sont exprimées en niveau de probabilité. Les niveaux de probabilité peuvent être utilisés pour exprimer une estimation de la probabilité pour qu'un événement se produise ou bien la probabilité d'un résultat. Les affirmations faites en utilisant l'échelle de probabilité peuvent être fondées sur le déclenchement statistique des analyses de modélisation, des points de vue d'experts, ou d'autres analyses quantitatives.

    Les termes suivants ont été utilisés pour indiquer la probabilité estimée:

    Quand ils sont utilisés dans le présent résumé, ces termes sont indiqués en italique. Plus en anglais…

    Table 1.2 - Termes utilisés pour parler de la probabilité d'un événement

    Terme* Probabilité de l'événement
    * Des termes additionnels (extremement probable: probable à 95–100%, plus probable que non: >50–100%, et extremement peu probable: probable à 0–5%) peuvent aussi être utilisés lorsque nécéssaire.
    Pratiquement certain probable à 99–100%
    Très probable probable à 90–100%
    Probable probable à 66–100%
    Aussi probable que non probable à 33–66%
    Peu probable probable à 0–33%
    Très peu probable probable à 0–10%
    Exceptionnellement peu probable probable à 0–1%

    FacebookTwitterEmail
    Changement climatique (2013) foldout
    Thèmes
    Publications A-Z
    Dépliants

    Get involved!

    This summary is free and ad-free, as is all of our content. You can help us remain free and independant as well as to develop new ways to communicate science by becoming a Patron!

    PatreonBECOME A PATRON!