Langues:

Forêt

Définition :

L’Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) définit les forêts comme des terres occupant une superficie de plus de 0,5 hectare (5 000m2) avec des arbres atteignant une hauteur supérieure à 5 mètres et un couvert forestier de plus de 10%, ou avec des arbres capables de remplir ces critères.

La définition exclut les terres dont la vocation prédominante est agricole ou urbaine.

Plus :

Les forêts primaires sont des forêts formées d’espèces indigènes où aucune trace d’activité humaine n’est clairement visible et où les processus écologiques ne sont pas sensiblement perturbés.

Les forêts secondaires sont des forêts qui se sont régénérées là où des forêts primaires ont disparu sous l’effet de phénomènes naturels ou d’activités humaines telles que l’agriculture ou l’élevage. Ces forêts présentes des différences majeures en termes de structure et/ou d’espèces qui la composent par rapport aux forêts primaires. La végétation secondaire est généralement instable et représente des stades successifs.

Les forêts naturelles modifiées sont des forêts formées d’espèces indigènes régénérées de façon naturelle, où des traces d’activités humaines sont clairement visibles.

Les forêts semi-naturelles sont des forêts comprenant des espèces indigènes, établies par plantation, semis ou régénération naturelle assistée.

Les plantations forestières sont des domaines forestiers établis artificiellement par plantation ou par semis. Les arbres appartiennent généralement à la même espèce (qu’elle soit indigène ou introduite), ont le même âge et sont espacées de manière régulière. L’objectif des plantations forestières peut être la production de bois et de produits non ligneux (plantations de production) ou la fourniture de services des écosystèmes (plantations de protection).

Le terme « autres terres boisées » désigne les terres avec des arbres d’une hauteur de plus de 5 mètres mais un couvert forestier de seulement 5 à 10%. Il désigne également les terres où le couvert conjugué d’arbres, d’arbustes et de buissons est supérieur à 10%. Il n’inclut pas les terres où l’usage agricole ou urbain prédomine.

Le terme « autres terres dotées de couvert arboré » désigne les terres qui ne sont pas classées comme « forêts » parce que l’usage qui en est fait est avant tout agricole ou urbain, bien qu’elles remplissent les critères de superficie, de hauteur et de couvert forestier des forêts. Ces terres comprennent les groupes d’arbres ou les arbres épars se trouvant dans les paysages agricoles, les parcs, les jardins et autour des bâtiments, de même que les plantations forestières établies principalement à des fins autres que la production de bois comme par exemple les vergers.

Source : GreenFacts, sur base des Termes et définitions  du Département des forêts de la FAO

Termes apparentés :

Déforestation

Plus d'information en contexte :

Résumé GreenFacts sur les Forêts

Résumé GreenFacts sur les Forêts et l'Energie

Traduction(s) :

Deutsch : Wald
English : Forest
Español : Bosques / Recursos forestales
Nederlands : Bos

Publications apparentées :
FacebookTwitterEmail
  • ABC - DEF - GHI - JKL - MNO - PQRS - TUV - WXYZ
  • Thèmes
    Publications A-Z
    Dépliants

    Video