Langues:

Le glyphosate et le cancer : pourquoi y a-t-il une différence dans sa classification par le CIRC et l’EFSA ?

 

Glossaire sur Le glyphosate et le cancer : pourquoi y a-t-il une différence dans sa classification par le CIRC et l’EFSA ?

Autorité Européenne de Sécurité des Aliments

"Suite à une série de crises liées à la sécurité des aliments dans les années 90 (p. ex. la BSE, la dioxine…) qui ont ébranlé la confiance des consommateurs dans la sécurité de la chaîne alimentaire, l’Union européenne a conclu à la nécessité d'établir un nouvel organe scientifique chargé de fournir des avis objectifs et indépendants sur des questions de sécurité des aliments associées à la chaîne alimentaire. Son objectif principal, tel qu'exposé dans le Livre blanc sur la sécurité alimentaire, est de: « […] contribuer à un degré élevé de protection de la santé des consommateurs dans le domaine de la sécurité alimentaire, qui permettra de rétablir et de maintenir la confiance des consommateurs.» Il s’en est suivi la création de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (AESA/EFSA).

Provisoirement constituée à Bruxelles, en 2002, l'EFSA fournit des avis scientifiques indépendants sur toutes les questions liées à la sécurité des aliments destinés à l'alimentation humaine et animale – notamment la santé animale et le bien-être des animaux, et les produits phytopharmaceutiques – ainsi que sur la nutrition, en relation avec la législation communautaire. L’Autorité émet des communications à l'intention du public de manière transparente et ouverte sur toutes les questions relevant de ses attributions. Les évaluations des risques réalisées par l’EFSA fournissent aux gestionnaires des risques (composés des institutions européennes responsables politiquement, à savoir la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil) des bases scientifiques solides pour définir des mesures réglementaires ou des mesures législatives à orientation politique nécessaires à la garantie d’un niveau élevé de protection des consommateurs eu égard à la sécurité des aliments." (Source : Site web de l'EFSA )

Cancer

Toute sorte de maladie se produisant dans le corps lorsque des cellules deviennent anormales et ont le potentiel de se propager et de se développer dans les tissus avoisinants et autres parties du corps (malignité). (Source : GreenFacts)

Plus…

Centre International de Recherche sur le Cancer

Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC ou IARC, de l'anglais pour International Agency for Research on Cancer) fait partie part de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cette organisation internationale est chargé d'évaluer les risques de cancer chez l'homme liés à une exposition à des substances chimiques.
Le CIRC évalue des études scientifiques sur les substances chimiques et publie des compte-rendus sur les risques de cancers dus à ces substances.
Le CICR détermine également quelles sont les recherches à mener à l'avenir afin d'évaluer la toxicité de certaines substances.

Il contribue à la rédaction et la publication de plusieurs publications scientifiques de référence.

L'essentiel des publications sont disponibles sur la page Internet Monographies du CIRC sur l'Evaluation des Risques de Cancérogénicité pour l'Homme , "Les monographies représentent une source inestimable d'information, que ce soit pour les chercheurs ou pour les autorités nationales ou internationales de santé publique."

Cette page est une traduction libre de certains passages de la page suivante : www.iarc.fr/pageroot/GENERAL/indexgen.html 

Remarque: l'acronyme CIRC correspond à l'acronyme anglais IARC (pour International Agency for Research on Cancer). Ce dernier est fort répandu, y compris dans les articles en français. (Source : Site web du CIRC  )

Chromosome

Un chromosome est un élément en forme de bâtonnet qui apparaît dans le noyau des cellules quand elles se divisent. Chaque chromosome est formé d'une molécule d'ADN enroulée autour de protéines . Chacun contient des gènes précis, porteurs d'informations génétiques transmises des cellules mères aux cellules filles lors de la division cellulaire, et des parents au futur enfant lors de la fécondation. (Source : Cité des Sciences Glossaire de la Cité des Sciences )

Plus…

Chronique

Qui se passe sur une longue période, soit de manière continue ou par intermittence. Le terme est généralement employé pour décrire des expositions continues et les effets qui se développent après une longue période d'exposition. (Source : EPA US Thesaurus , traduit par GreenFacts )

Classification du CIRC (IARC)

Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC ou IARC) distingue quatre groupes de composés ou facteurs physiques sur base des données scientifiques existantes.

Groupe 1: Cancérogène pour l'homme. Les exemples comprennent l'amiante, le benzène et le rayonnement ionisant.
Plus...

Groupe 2A: Probablement cancérogène pour l'homme. Les exemples comprennent les gaz d'échappement des moteurs diesel, l'aldéhyde formique et les PCB.
Plus...

Groupe 2B: Peut-être cancérogène pour l'homme. Les exemples comprennent la laine de verre, le styrène et les gaz d'échappement des moteurs à essence.
Plus...

Groupe 3: ne peut pas être classé quant à sa cancérogénicité pour l’homme. Les exemples comprennent l'anthracène, la caféine et l'éclairage fluorescent.
Plus...

Groupe 4: probablement pas cancérogène pour l’homme. (le caprolactam seulement).
Plus...

Descriptions des catégories de la classification du CIRC (IARC)

Groupe 1: L’agent (le mélange) est cancérogène pour l’homme. Les circonstances d’exposition donnent lieu à des expositions qui sont cancérogènes pour l’homme.

Cette catégorie n’est utilisée que lorsqu’on dispose d’indications suffisantes de cancérogénicité pour l’homme. Exceptionnellement, un agent (mélange) peut être placé dans cette catégorie lorsque les indications de cancérogénicité pour l’homme ne sont pas tout à fait suffisantes, mais qu’il existe des indications suffisantes de sa cancérogénicité chez l’animal de laboratoire et de fortes présomptions que l’agent (mélange) agit suivant un mécanisme de cancérogénicité reconnu.

Liste d'agents actuellement évalués comme appartenant au groupe 1. 

Groupe 2:

Cette catégorie comprend les agents, mélanges et circonstances d’exposition pour lesquels, au maximum, on a obtenu des indications de cancérogénicité pour l’homme presque suffisantes et, au minimum, on ne dispose d’aucune donnée concernant l’homme mais on dispose d’indications suffisantes de cancérogénicité pour l’animal de laboratoire. Lesdits agents, mélanges et circonstances d’exposition sont classés soit dans le groupe 2A (probabement cancérogène pour l’homme), soit dans le groupe 2B (peut-être cancérogène pour l’homme) sur la base d’indications épidémiologiques et expérimentales de cancérogénicité et d’autres renseignements pertinents.

Group 2A: (le mélange) est probablement cancérogène pour l’homme. Les circonstances d’exposition donnent lieu à des expositions qui sont probablement cancérogènes pour l’homme.

On fait appel à cette catégorie lorsque l’on dispose d’indications limitées de cancérogénicité chez l’homme et d’indications suffisantes de cancérogénicité chez l’animal de laboratoire. Dans certains cas, un agent (mélange) peut être classé dans cette catégorie lorsque l’on dispose d’indications insuffisantes de cancérogénicité pour l’homme et d’indications suffisantes de cancérogénicité pour l’animal de laboratoire et de fortes présomptions que la cancérogenèse s’effectue par un mécanisme qui fonctionne également chez l’homme. Exceptionnellement, un agent, un mélange ou une circonstance d’exposition peut être classé dans cette catégorie si l’on ne dispose que d’indications limitées de cancérogénicité pour l’homme.

Liste d'agents actuellement évalués comme appartenant au groupe 2A. 

Group 2B: L’agent (le mélange) est peut-être cancérogène pour l’homme. Les circonstances d’exposition donnent lieu à des expositions qui sont peut-être cancérogènes pour l’homme.

Cette catégorie concerne les agents, mélanges et circonstances d’exposition pour lesquels on dispose d’indications limitées de cancérogénicité chez l’homme, et d’indications insuffisantes de cancérogénicité chez l’animal de laboratoire. On peut également y faire appel lorsque l’on dispose d’indications insuffisantes de cancérogénicité pour l’homme, mais que l’on dispose d’indications suffisantes de cancérogénicité pour l’animal de laboratoire. Dans certains cas, peuvent être classés dans ce groupe un agent, un mélange ou des circonstances d’exposition pour lesquels on a des indications insuffisantes d’une action cancérogène chez l’homme, mais pour lesquels on dispose d’indications limitées de cancérogénicité chez l’animal de laboratoire, corroborées par d’autres données pertinentes.

Liste d'agents actuellement évalués comme appartenant au groupe 2B. 

Group 3: L’agent (le mélange, les circonstances d’exposition) ne peut pas être classé quant à sa cancérogénicité pour l’homme.

Cette catégorie comprend essentiellement les agents, les mélanges et les circonstances d’exposition pour lesquels les indications de cancérogénicité sont insuffisantes chez l’homme et insuffisantes ou limitées chez l’animal de laboratoire.

Exceptionnellement, les agents (mélanges) pour lesquels les indications de cancérogénicité sont insuffisantes chez l’homme mais suffisantes chez l’animal de laboratoire peuvent être classés dans cette catégorie lorsqu’il existe de fortes présomptions que le mécanisme de la cancérogénicité chez l’animal de laboratoire ne fonctionne pas chez l’homme.

On classe aussi dans cette catégorie les agents, mélanges et circonstances d’exposition qui ne correspondent à aucune des autres catégories.

Liste d'agents actuellement évalués comme appartenant au groupe 3. 

Group 4: L’agent (le mélange) n’est probablement pas cancérogène pour l’homme.

Relèvent de cette catégorie les agents et mélanges pour lesquels on dispose d’indications suggérant une absence de cancérogénicité chez l’homme ainsi que chez l’animal de laboratoire. Dans certains cas, peuvent être classés dans ce groupe des agents ou des mélanges pour lesquels les indications de cancérogénicité pour l’homme sont insuffisantes, mais pour lesquels on dispose d’indications suggérant une absence de cancérogénicité chez l’animal de laboratoire, constamment et fortement corroborées par une large gamme d’autres données pertinentes.

Liste d'agents actuellement évalués comme appartenant au groupe 4.  (Source : CIRC Communiqué de presse N° 167  )

Gène

"Morceau" d'ADN qui porte le plan de fabrication d'une protéine.

Un gène est un "morceau" de l'ADN contenu dans le noyau de nos cellules et qui porte le plan de fabrication d'une protéine. Les gènes sont porteurs des informations relatives aux caractéristiques d'un individu (couleur des yeux par exemple). L'homme possède environ 30 000 gènes, ce qui ne représente que 5% de tout son ADN. Certaines espèces animales et végétales ont plus de gènes que l'homme. (Source : Cité des Sciences Glossaire de la Cité des Sciences )

Herbicide

Toute substance conçue pour tuer ou empêcher la croissance de certaines plantes jugées indésirables. (Source : GreenFacts)

Pesticide

Produit chimique toxique qui tue des organismes nuisibles. Il s'agit par exemple d'insecticides, de fongicides, d'herbicides ou de rodenticides. (Source : GreenFacts sur base de FAO Glossary of biotechnology & genetic engineering  )

Risque

La probabilité que quelque chose puisse causer une blessure ou un dommage. (Source : ATSDR Glossary of Terms , traduit par GreenFacts)

Risque de cancer

Le risque théorique d'appariation d'un cancer suite à l'exposition quotidienne à une substance durant 70 ans (exposition durant toute une vie). Il est possible que le risque réel soit plus faible. (Source : ATSDR Glossary of Terms , traduit par GreenFacts)

Toxicité

La capacité ou la propriété d’une substance de causer des effets néfastes. (Source : GreenFacts)

Plus…


Autres articles qui pourraient vous intéresser...
Déchets marins Page d'accueil
Les déchets plastiques constituent un problème croissant
Expérimentation animale Page d'accueil
L’évaluation de la sécurité des produits chimiques nécessite le plus souvent l'utilisation d'essais sur les animaux.
Produits chimiques dangereux Page d'accueil
Que peut-on faire pour réduire les effets des produits chimiques ?
Liste de A à Z
FacebookTwitterEmail
Thèmes
Publications A-Z
Dépliants

Get involved!

This summary is free and ad-free, as is all of our content. You can help us remain free and independant as well as to develop new ways to communicate science by becoming a Patron!

PatreonBECOME A PATRON!