Langues:

Perturbateurs Endocriniens

1. Que sont les substances à action endocrine (SAE) ?

  • 1.1 Qu'est-ce que le système endocrinien ?
  • 1.2 Quelle est la définition des perturbateurs endocriniens ?
  • 1.3 Pourquoi se préoccuper des perturbateurs endocriniens ?

1.1 Qu'est-ce que le système endocrinien ?

Le système endocrinien est un système complexe constitué de glandes réparties dans l'organisme. Ces glandes, qui sécrètent des hormones, sont par exemple la glande thyroïde dans la gorge, la glande pituitaire (hypophyse) dans le cerveau, les glandes surrénales, le pancréas, les ovaires dans l'abdomen et les testicules, qui se trouvent en dehors de l'abdomen.

Les hormones agissent en tant que messagers chimiques, régulant de nombreuses fonctions comme la croissance, le développement, la reproduction, l'utilisation des aliments dans l'organisme, la pression artérielle, les taux de glycémie et l'équilibre des fluides. Parmi les exemples d'hormones, on peut citer l'insuline issue du pancréas, qui contrôle la glycémie, et les hormones sexuelles - l'oestrogène sécrété par les ovaires et la testostérone par les testicules - qui agissent sur la fonction reproductrice.

Les hormones sont transportées par le sang vers des organes ou des cellules cibles distants, où elles exercent des fonctions spécifiques. Par exemple, l'hormone pituitaire issue du cerveau déclenche chez l'ovaire la libération d'un oeuf et les hormones de la glande surrénale préparent le corps à faire face au stress. D'autres hormones sont sécrétées au sein d'un organe ou d'un tissu (ensemble de cellules liées par leur fonction) et y agissent localement, empêchant par exemple la maturation d'un oeuf dans l'ovaire.

Le système endocrinien comprend également un troisième groupe d'hormones appelées ‘neurohormones’. Elles sont sécrétées par les cellules nerveuses et peuvent agir localement ou être transportées par le sang pour agir plus loin. Plus en anglais…

L'animation ci-dessous illustre la répartition des glandes du système endocrinien dans le corps humain. Pour en savoir plus, placez le curseur dans l'image sur les glandes. Source : EMCOM www.emcom.ca/primer/indexfr.shtml 

1.2 Quelle est la définition des perturbateurs endocriniens ?

La perturbation endocrinienne n'est pas en tant que telle une mesure de la toxicité mais un changement pouvant entraîner des effets néfastes sur la santé. Un perturbateur endocrinien potentiel est, par exemple, une substance ou un mélange exogène dont les propriétés peuvent entraîner un changement du système endocrinien d'un être vivant, de ses descendants ou de populations.

Un perturbateur endocrinien est donc défini comme une substance ou un mélange exogène modifiant la (les) fonction(s) du système endocrinien, et provoquant ainsi des effets nocifs sur l'organisme d'un être vivant, sur sa descendance ou sur des populations. Plus en anglais…

Veuillez noter qu'il n'existe aucun liste officielle des perturbateurs endocriniens effectifs ou potentiels et que le document de l'IPCS résumé ici ne dresse pas de telle liste. La Commission européenne élabore actuellement une liste de substances afin de définir les priorités pour les prochaines évaluations de leur rôle dans la modulation endocrinienne ("COM(2001) 262 final" en anglais) 

L'animation ci-dessous n'illustre qu'un des modes d'action des SAE. Cliquez sur le bouton play pour démarrer l'animation Source : EMCOM www.emcom.ca/EM/humansfr.shtml 

1.3 Pourquoi se préoccuper des perturbateurs endocriniens ?

Ces dernières années, les scientifiques et le grand public se sont davantage préoccupés des substances à action endocrine (SAE) susceptibles de perturber le système endocrinien et de provoquer d'éventuels effets néfastes.

La présence de SAE dans notre environnement suscite des inquiétudes pour les raisons suivantes:

  • des effets néfastes ont été observés sur la reproduction, la croissance et le développement de certaines espèces sauvages, aussi bien aquatiques que terrestres,
  • la fréquence de certains troubles du système reproducteur humain et de certains cancers a augmenté, ce qui pourrait être lié à la perturbation du système endocrinien, et
  • certaines substances présentes dans l'environnement ayant une action sur le système endocrinien provoquent des effets néfastes sur des animaux de laboratoire.

Pour aborder et évaluer les problèmes liés aux SAE, de nombreuses organisations nationales et internationales, ainsi que des scientifiques et des groupes d'intérêt publics ont donc lancé des programmes de recherche, organisé des conférences et constitué des groupes de travail et des panels d'experts. Plus en anglais…


FacebookTwitterEmailTelecharger (11 pages, 0.2 MB)
Thèmes
Publications A-Z
Dépliants

Video