Langues:
Accueil » Biodiversité (EM) » Niveau 2 » Question 7

Biodiversité et le bien-être humain

7. Les objectifs pour 2010 de la Convention sur la Diversité Biologique peuvent-ils être atteints?

    Logo CBD
    Source: www.biodiv.org

    En 2002, la Conférence des Parties de la Convention sur la Diversité Biologique a adopté l’objectif « d’assurer d'ici 2010 une forte réduction du rythme actuel de perte de diversité biologique aux niveaux mondial, régional et national à titre de contribution à l'atténuation de la pauvreté et au profit de toutes les formes de vie sur la planète ». Elle a également établi onze objectifs plus spécifiques et une série de sous-objectifs centrés sur certains aspects de la biodiversité.

    Atteindre ces objectifs nécessiterait des efforts sans précédent. Si des mesures adéquates sont prises aux niveaux mondial, régional et surtout national, il est possible d’atteindre, d’ici 2010, une baisse du rythme actuel de perte de biodiversité pour certains aspects de celle-ci et dans certaines régions. Plusieurs sous-objectifs établis dans le cadre de la Convention sur la Diversité Biologique pourraient donc être atteints.

    Tableau 6.1. Probabilités que les sous-objectifs pour 2010 adoptés dans le cadre de la Convention sur la Diversité Biologique soient remplis [en]

    Cependant, au niveau mondial, il est peu probable que l’objectif de ralentir la perte de biodiversité soit atteint d’ici 2010, étant donné que :

    • les tendances actuelles montrent peu de signes que le rythme de perte de biodiversité soit en train de ralentir ;
    • on s’attend à ce que la plupart des facteurs directement responsable de la perte de biodiversité – la modification de l’affectation des sols, le changement climatique, la pollution, les espèces étrangères envahissantes, etc. – augmentent;
    • cela peut prendre des années, des décennies, voire même des siècles avant que les institutions humaines ne prennent des mesures et avant que les effets de celles-ci sur la biodiversité et les écosystèmes ne deviennent visibles (décalages temporels).

    Outre des objectifs à court terme, des objectifs à plus long terme (pour 2050 par exemple) sont nécessaires afin de diriger les politiques et actions, étant donné que les changements s’opérent sur différentes échelles de temps.

    Des mesures justifiées par leur intérêt économique (à travers les avantages pour le bien-être humain, matériels ou autres, qu’elles génèrent) offrent un important potentiel de progrès en matière de protection de la biodiversité. Cependant, la quantité totale de biodiversité qui sera préservée si l’on se base exclusivement sur des considérations utilitaires sera probablement moindre que la quantité disponible aujourd’hui. Par exemple, un bassin versant boisé peut fournir de l’eau douce et du bois qu’il soit couvert par une forêt naturelle au multiples essences ou par une végétation constituée d’une seule et même espèce. Par contre, une plantation constituée d’une seule espèce peut ne pas être en mesure de fournir, en grandes quantités, de nombreux autres services, tels que la pollinisation, des ressources alimentaires ou des services culturels. En définitive, le niveau de biodiversité qui survivra sur Terre ne sera pas uniquement déterminé par des considérations utilitaires mais aussi par des préoccupations éthiques, telles que la valeur intrinsèque des espèces.

    Les politiques de conservation de la biodiversité devront concourir avec d’autres politiques visant à réduire la pauvreté et la faim dans le monde. De fait, les efforts visant à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) fixés pour 2015 auront une incidence sur la biodiversité et, inversement, les mesures prises pour atteindre les objectifs de 2010 en matière de conservation de la biodiversité auront des conséquences pour le bien-être des populations pauvres de la planète. La poursuite d’un objectif se fait parfois immanquablement au détriment de celle d’un autre, même si des synergies sont également possibles. Dès lors, il est nécessaire que les efforts entrepris pour la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité soient intégrés dans les stratégies nationales de réduction de la pauvreté. Plus en anglais…


    FacebookTwitterEmailTelecharger (90 pages, 2.5 MB)
    Biodiversité (EM) foldout
    Thèmes
    Publications A-Z
    Dépliants