Langues:
Accueil » Forêts » Niveau 2 » Question 9

Forêts

9. Les forêts sont-elles gérées de manière durable ?

  • 9.1 Se dirige-t-on vers une gestion durable des forêts à l’échelle mondiale ?
  • 9.2 Se dirige-t-on vers une gestion durable des forêts à l’échelle régionale ?
  • 9.3 Les différentes sous-régions évoluent-elles différemment ?

Etant donné la complexité de la question de la gestion durable des forêts, il n’est pas possible d’avancer une réponse catégorique. Dans le cadre de cette étude, les tendances ont été analysées en fonction de 21 variables. On observe beaucoup de signes encourageants et de tendances positives, mais également de nombreuses tendances négatives. Alors que la plantation intensive de forêt et que les efforts pour la conservation sont en augmentation, les forêts primaires continuent d’être dégradées ou converties en terres agricoles à un rythme alarmant. La réponse dépend également de l’échelle et de la perspective considérée.

Il est à noter que les résultats concernant la gestion des forêts sont quelque peu limités, en raison du manque d’information au niveau mondial. Certains aspects de la gestion forestière durable tels que le cadre légal, institutionnel et politique n’ont pas été traités. Néanmoins, les résultats fournissent une vision globale des tendances clefs et doivent être considérés comme une indication des progrès, ou du manque de progrès, vers une gestion durable des forêts. Plus en anglais…

9.1 Se dirige-t-on vers une gestion durable des forêts à l’échelle mondiale ?

Au niveau mondial, les tendances en matière de gestion durable des forêts sont restées relativement sables ces 15 dernières années. D’un côté, on a observé une diminution de la superficie des forêts primaires et de l’emploi dans le secteur forestier et une augmentation de la superficie des forêts touchées par des insectes nuisibles, des maladies ou d’autres perturbations. D’un autre côté, davantage de zones forestières ont été dédiés à la protection de la biodiversité et aux services sociaux. Par ailleurs, on a observé un accroissement de la superficie de plantations forestières de production et de protection, une hausse du volume et de la valeur des extractions de produits forestiers autres que le bois, ainsi qu’une augmentation de la superficie forestière sous régime de propriété privée. Plus en anglais…

Tableau 8.2 : Tendances vers la gestion forestière durable au niveau mondial [en]

9.2 Se dirige-t-on vers une gestion durable des forêts à l’échelle régionale ?

9.2.1 En Afrique les progrès en matière de gestion durable des forêts ont été limités ces 15 dernières années. Si l’on observe quelques signes d’un ralentissement de la perte nette de couverture forestière ainsi que d’une légère hausse de la superficie forestière dédiée à la conservation de la diversité biologique, la perte continue et rapide de couverture forestière - la plus importante de toutes les régions ces quinze dernières années - est toutefois particulièrement préoccupante. Plus en anglais…

Tableau 8.3 : Tendances vers la gestion forestière durable en Afrique [en]

9.2.2 En Asie, la superficie des forêts était pratiquement la même en 2005 qu’en 1990, principalement en raison d’efforts de grande envergure pour replanter des forêts (afforestation), particulièrement en Chine. La santé des forêts s’est détériorée, mais les incendies de forêts, les insectes et les maladies touchent un pourcentage encore relativement faible de la superficie forestière. Le rapide déclin de la superficie de forêt primaire est préoccupant, alors que la hausse de la superficie dédiée à la conservation de la diversité biologique et aux fonctions de protection est tout à fait louable. Plus en anglais…

Tableau 8.4 : Tendances vers la gestion forestière durable en Asie [en]

9.2.3 En Europe, l’état des ressources forestières est resté essentiellement stable, bien que la santé et la vitalité des forêts ait connu une tendance négative en raison principalement des violentes tempêtes de 1999. La gestion forestière en Europe est passée d’une optique axée principalement sur la production à une optique principalement axée sur la conservation de la diversité biologique, la protection et à d’autres usages multiples. Plus en anglais…

Tableau 8.5 : Tendances vers la gestion forestière durable en Europe [en]

9.2.4 En Amérique du Nord et centrale, des progrès ont été fait en matière de gestion forestière durable dans la région dans son ensemble, sauf en ce qui concerne les zones touchées par les insectes, maladies et autres perturbations, qui ont augmenté. Toutefois, on observe des variations considérables d’une sous-région à l’autre. Plus en anglais…

Tableau 8.6 : Tendances vers la gestion forestière durable en Amérique du Nord et centrale [en]

9.2.5 En ce qui concerne l’Océanie, les séries chronologiques comparables disponibles étaient généralement trop rares et les données insuffisantes pour déterminer les tendances régionales pour la plupart des variables. Par conséquent, il est difficile d’évaluer les progrès accomplis vers une gestion forestière durable. Plus en anglais…

Tableau 8.7 : Tendances vers la gestion forestière durable en Océanie [en]

9.2.6 En Amérique du Sud, les progrès vers une gestion forestière durable ont été mitigés. La perte nette croissante de couverture forestière et le rythme de perte de forêts primaires suscitent l’inquiétude. Cependant, les superficies forestières dédiées à la conservation de la biodiversité et aux services sociaux ont augmenté. La diminution des extractions de bois à brûler pourrait refléter une demande réduite de ce produit, mais a été en partie compensée par l’augmentation des extractions de bois rond industriel. La superficie de plantations de forêts de production a augmenté, et pourra peut-être dans le futur satisfaire des besoins en bois plus importants. Plus en anglais…

Tableau 8.8 : Tendances vers la gestion forestière durable en Amérique du Sud [en]

9.3 Les différentes sous-régions évoluent-elles différemment ?

Trois régions, l’Afrique, l’Asie ainsi que l’Amérique du Nord et centrale ont été sous-divisées en trois sous-régions chacune. Cette analyse permet de mettre en évidence des tendances qui ne sont pas frappantes à l’échelle régionale, de la même manière que la répartition régionale peut faire ressortir des variations qui étaient masquées à l’échelle mondiale.

En Afrique, dans les régions centrales et de l’Ouest, les tendances étaient globalement plus positives que négatives, alors que dans les régions de l’Est et du Sud elles étaient essentiellement négatives. Cependant, le peu d’informations disponibles pour l’Afrique de l’Ouest et centrale peut avoir faussé les résultats. En Amérique du Nord et dans les Caraïbes, les tendances étaient également majoritairement positives, alors qu’en Amérique centrale prédominaient les tendances négatives. La différence la plus marquante entre sous-régions se trouvait en Asie, où l’Asie de l’Est connaissait de nombreuses tendances positives, alors que la sous-région de l’Asie du Sud et du Sud-est était dominée par des tendances négatives.

Tableau 8.9 : Tendances vers la gestion forestière durable par région [en]

En examinant les progrès en matière de gestion forestière durable, il importe de tenir compte des très fortes différences qui caractérisent les sous-régions au niveau de la taille et de la structure de la population. En termes de superficie forestière, l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud sont les régions ayant le plus de poids et, dans le monde entier, les tendances positives et négatives semblent s’équilibrer. Cependant, quand on mesure, pour chaque pays, les progrès réalisés en fonction du pourcentage de population rurale pauvre, le tableau change de manière radicale et révèle un pourcentage plus élevé de tendances négatives, notamment dans certaines sous-régions africaines et surtout dans la sous-région de l’Asie du Sud et du Sud-est. Plus en anglais…


FacebookTwitterEmailTelecharger (64 pages, 1.0 MB)
Thèmes
Publications A-Z
Dépliants

Video