Langues:
Accueil » Tabac » Niveau 1

Tabac Tabagisme actif et passif

Tabac Page d'accueil

Contexte - Plus d'un millard de personnes à travers le monde fument du tabac.

Le pourcentage de fumeurs continue d'augmenter dans les pays en développement et parmi les femmes.

On en sait de plus en plus sur les effets nocifs du tabac sur la santé des fumeurs.

Les fumeurs passifs courent-ils également un risque ?

Ce Dossier est un résumé fidèle du rapport scientifique de consensus produit en 2002 par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) : "Volume 83 Summary of data reported and evaluation on Tobacco Smoke and Involuntary Smoking " Plus...

  • Source :CIRC (2002)
  • Résumé & Détails: GreenFacts

1. Quelle sont les tendances actuelles en matière de tabagisme actif ?

1.1 Plus d’un millard de personnes à travers le monde fument du tabac. Le pourcentage de fumeurs a diminué dans les pays développés, mais augmente dans les pays en développement et parmi les femmes. Plus en anglais…

1.2 Le tabac se fume principalement sous forme de cigarettes, mais également sous forme de pipes, cigares ou bidis. Plus en anglais…

1.3 Tous les produits actuels du tabac exposent les fumeurs à des substances chimiques pouvant provoquer le cancer. Les quantités de substances chimiques nocives auxquelles les fumeurs sont exposés dépendent du type de tabac, de la manière de fumer, de la forme du produit et de la présence ou non de filtres. Plus en anglais…

2. Quels types de cancers le tabac provoque-t-il chez les fumeurs?

2.1 Fumer activement augmente fortement le risque de développer le cancer du poumon, de la cavité buccale (bouche), du pharynx, du larynx, de l’oesophage, du pancréas, de la vessie et du bassinet rénal (l’organe d’évacuation du rein). Fumer activement augmente également le risque de cancers des cavités nasales (nez) et des sinus, de l’estomac, du foie, du rein, du col de l’utérus et de la moelle osseuse (leucémie myéloïde).

Le risque dépend de la durée du tabagisme (depuis combien de temps la personne fume) et du nombre de cigarettes fumées. Pour certains cancers, la consommation d’alcool augmente le risque. Plus en anglais…

2.2 Il existe des éléments de preuve suggérant que le tabagisme actif ne provoque pas de cancer du sein et qu’il réduit la fréquence du cancer de la paroi de l’utérus. Plus en anglais…

2.3 Aucun lien clair n’a été trouvé entre le fait de fumer et le cancer colorectal ou le cancer de la prostate. Plus en anglais…

2.4 Fumer des cigares, des pipes et des bidis provoque également divers cancers. Plus en anglais…

2.5 Le risque de développer certains types de cancer peut être amplifié quand fumer va de pair avec une exposition à certaines substances sur le lieu de travail, avec la consommation d’alcool ou avec certaines infections virales. Plus en anglais…

3. Le tabac provoque-t-il le cancer chez les animaux de laboratoire ?

Des tests en laboratoire ont montré que la fumée de tabac et le condensat de fumée provoquent le cancer chez de nombreux types d’animaux de laboratoire, comme les rats et les souris. Plus en anglais…

4. Quels autres effets biologiques le tabagisme actif provoque-t-il ?

Chez les humains, le tabagisme actif peut provoquer des problèmes de grossesse, de même que des maladies des systèmes respiratoires et cardiovasculaires.

La nicotine est le composant principal qui crée une dépendance au tabac. Les substances néfastes présentes dans la fumée de tabac et leurs produits de décomposition se retrouvent dans l’urine et le système sanguin tant chez les fumeurs actifs que chez les fumeurs passifs. Dans le corps, les substances cancérigènes peuvent s’associer à des protéines du sang et à l’ADN, et générer ainsi des mutations de gènes et des anomalies des chromosomes. Fumer peut également provoquer des changements dans le métabolisme des cellules ou des tissus, ce qui entraîne des changements dans la façon dont les substances étrangères sont décomposées par le corps.

Bon nombre des effets observés chez les fumeurs se retrouvent également chez les animaux de laboratoire exposés à la fumée de tabac. Plus en anglais…

5. Qu'est-ce-que le tabagisme passif ?

Le tabagisme passif est le fait d’être exposé de façon involontaire à la fumée de tabac. La fumée secondaire inhalée par les fumeurs passifs est un mélange de fumée expirée par des fumeurs et de fumée émanant directement du tabac en combustion. Ce mélange contient de la nicotine de même que diverses substances cancérigènes et toxines. Plus en anglais…

6. Le tabagisme passif provoque-t-il le cancer ?

6.1 Il existe suffisamment de preuves pour conclure que le risque de cancer est plus élevé chez les personnes qui n’ont jamais fumé mais qui ont été exposés à la fumée de tabac, par exemple les conjoints de fumeurs et les non-fumeurs exposés sur le lieu de travail. Toutefois, le risque est bien moindre que pour les fumeurs actifs. Plus en anglais…

6.2 Pour d’autres cancers cependant, comme le cancer du sein et les cancers de l’enfant, les éléments de preuve ne sont pas concluants. Plus en anglais…

6.3 Les études sur les animaux de laboratoire confirment les preuves indiquant que le tabagisme passif peut provoquer le cancer chez l’homme. Certaines données suggèrent que des chiens vivant dans des ménages où l’on fume ont également un risque plus élevé de développer certains cancers. Plus en anglais…

7. Le tabagisme passif entraîne-t-il d'autres effets sur la santé ?

7.1 Le tabagisme passif peut provoquer la maladie des artères coronaires et des symptômes respiratoires chroniques. Plus en anglais…

enceinte
© Micro Applications

7.2 Bien que le tabagisme passif semble ne pas avoir d’influence sur le poids du corps des femmes, ni sur leur fertilité ou sur l’âge de leur ménopause, le poids des nouveaux-nés de fumeuses passives peut être inférieur à ceux de non-fumeuses. Plus en anglais…

7.3 A l’instar des fumeurs actifs, les fumeurs passifs ont dans leur corps des substances et des produits de décomposition néfastes de fumée de tabac, ce qui peut causer des dommages aux cellules et engendrer le cancer du poumon. Plus en anglais…

7.4 Les animaux de laboratoire exposés à la fumée secondaire du tabac présentent une gamme d’effets néfastes, dont des dommages à l’ADN, un métabolisme altéré, un plus faible poids à la naissance, ainsi que des maladies des artères et du système respiratoire. Plus en anglais…

8. Conclusions sur le tabac et le cancer

8.1 Il existe suffisamment de preuves pour conclure que le tabagisme provoque plusieurs types de cancer chez l’homme. Plus en anglais…

8.2 De plus, il existe suffisamment de preuves pour conclure que le tabagisme passif provoque le cancer du poumon chez l’homme.

C’est pourquoi le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC ou IARC) a classifié à la fois le tabagisme actif et passif et la fumée de tabac dans la catégorie "cancérogène pour l’homme" (Groupe 1). Plus en anglais…


FacebookTwitterEmailTelecharger (4 pages, 0.1 MB)
Thèmes
Publications A-Z
Dépliants